L’histoire de Jean : À un pouce de l’amour

histoire d-amour montreal

L’histoire de Jean : À un pouce de l’amour

Je me souviens, pendant l’an 2007, un de mes clients, Jean, était le plus grand homme que j’avais vu de ma carrière… Il mesurait 6’ 6’’. Dans nos sessions de coaching privé, nous étions rendus à revoir les priorités de sa « liste d’épicerie » : ce qu’il cherchait chez une femme…

Il avait un des critères que j’ai vu chez bien des hommes : une femme qui est grande. « Tu sais Marie-France je ne vais pas sortir avec une femme qui mesure en bas de 5’6 ‘ vu que je suis très grand… »

Je lui avais dit que je comprenais son point de vue, mais je lui avais suggéré alors de faire l’exercice de mettre ses critères en ordre de priorité. « De toutes façons, ta liste me semble très exigeante et irréaliste… tout ce que tu cherches sur ta liste… ça prend une page! »

Finalement il s’était rendu compte que quelques critères étaient pour lui bien plus importants qu’une femme qui mesure au moins 5’ 6’’ . Entre autre, étant donné qu’il était séparé et qu’il avait un enfant, une semaine sur deux, une de ses valeurs prioritaires était sa vie de famille. Il voulait avoir une femme qui a un enfant pour reconstituer la famille qu’il n’avait plus. Et, en tête de liste sa valeur première était devenue l’amour. Ça semble banal, mais bien des gens que j’ai rencontré qui veulent un « chum » ou une « blonde », n’ont même pas mis cette valeur dans leur « liste d’épicerie ».

Deux semaines plus tard, il arrive dans mon bureau, l’air rayonnant avec une lueur dans ses yeux. Il venait de trouver une femme! C’était une personne qu’il connaissait depuis quelques temps déjà, car son fils jouait dans la même équipe d’hockey que son fils.

« Ayoye! m’avait-il dit, j’en reviens pas moi-même. Je la connaissais depuis environ six mois, on se jasait comme ça lorsqu’on se croisait dans les estrades… Quand je l’ai recroisé il y a environ deux semaines, c’était comme si ma perception d’elle avait changé. Je ne la voyais plus avec les mêmes yeux! Je la trouve super cette femme… et elle mesure que 5’4’’! »

Nous étions partie à rire en même temps! Il venait de comprendre l’adage : le cœur a ses raisons que la tête n’a pas….

À l’époque, j’avoue que j’étais moi-même surprise qu’il ait rencontré une femme aussi vite.

Aujourd’hui, grâce à mon cheminement, j’ai des outils beaucoup plus puissants et rapides pour ouvrir le cœur de mes clients dans le coaching.

Alors si vous messieurs ou vous mesdames avez comme critères prioritaires une grandeur et/ou une grosseur précise de corps, il serait peut être temps de vous demander si ces critères ne vous empêchent pas de vraiment vous connecter sur votre cœur pour trouver l’amour.

© Marie-France Archibad, Fondatrice et formatrice de Coach Séduction

Vous aimeriez améliorer votre approche sociale, mieux décoder les signes d’intérêt, savoir mieux converser, ne pas être catégorisé comme l’ami, faire un meilleur choix de partenaire?

Prenez rendez-vous pour la session gratuite de 30 minutes. Nous regarderons votre situation et vous commencerez à vivre des changements.

Prendre RDV pour la session découverte

Partagez

Ajouter un commentaire

1 × cinq =

Recevez notre Ebook Gratuit : Les Secrets Cachés de l'Amour et la Séduction

Laissez vos coordonnées ci-dessous pour le recevoir directement dans votre boîte de réception.

Send this to a friend