Trouver l’âme soeur avec une coach personnel

trouver l'âme soeur

Trouver l’âme soeur

Avec mon expérience en tant que coach personnel à Montréal, j’avais vu une chimie entre les deux dès le premier jour de l’atelier pour trouver l’âme soeur : Chantal était tombée dans l’œil de Martin. Celui-ci avait également été séduit par sa voix qu’il trouve si douce et harmonieuse à entendre.

Lors de la fin du cours, Martin accompagne Chantal vers sa voiture. « Ça cliquait » entre eux et ils avaient la conversation facile… Martin avait pris une longueur d’avance : il avait regardé dans le cahier de la formation des suggestions données pour inviter avec élégance quelqu’un à le revoir. Cela a porté fruit car ils sont allés souper ensemble le soir même.

S’en est suivi dans les semaines suivantes, des textos, des courriels, une soirée 5 à 7 à Montréal, un bon resto. Tout allait bien et bon train. Chantal expose ses progrès : « J’ai réalisé que mon cœur s’ouvrait si je donnais le « ok ». Je me sens de plus en plus ouverte et la peur d’être blessée est maintenant bien relative. »

Faire des folies par amour

Même que Martin lui a écrit qu’il se sentait prêt à faire bien des folies par amour pour elle… Après qu’il eut envoyé ce message, ils se sont vus à nouveau… Mais après ce rendez-vous, Chantal a révélé : « Il m’a avoué ne plus être « connecté »…. il avait un gros mur de protection. J’avais l’impression qu’il s’était monté un bateau dans sa tête et qu’il l’a lui-même fait couler lorsqu’il a vu que j’étais prête à embarquer. À la fin du rendez-vous, il m’a demandé de garder « contact »… Je lui ai fait savoir que j’étais intéressée si c’était pour voir qu’une connexion amoureuse pouvait naître… Mais que je n’étais pas certaine, si c’était seulement pour une amitié. »

Quelques temps plus tard, Chantal a rapporté par courriel : « Finalement, nous nous sommes vus jeudi dernier. Nous devions passer la soirée ensemble. Je suis revenue chez moi, quatre jours plus tard! Honnêtement, c’est l’homme que j’espérais depuis longtemps et le sentiment est réciproque. Ça « fit » comme on dit! Et à tous les niveaux! »

Avoir une connexion amoureuse

Lors du deuxième jour du grand atelier, Martin a dit : « Après que Chantal m’eut parlé de la connexion amoureuse, j’ai décidé de dormir là-dessus. Dès que je me suis réveillé le lendemain matin, je ne me posais même plus la question… J’étais certain car je le sentais vraiment « dans mes tripes »!

Le couple a poursuivi les cours sur l’estime de soi et l’amour même s’ils sont arrivés à leur but : trouver l’âme soeur. Car, parmi les aspects les plus proéminents du cours, on y travaille l’ouverture du cœur et l’écoute de notre ressenti pour être plus heureux. Ainsi, la confiance en soi pour séduire l’autre s’améliore et mais cela permet aussi de prendre de meilleures décisions pour choisir avec qui sortir ou pas et qui sera un(e) bon(nne) conjoint(e). Ces bénéfices sont très avantageux pour trouver l’âme soeur, bâtir et garder une relation amoureuse, ainsi que pour toutes autres types de relations humaines.

@Marie-France Archibald, coach personnel pour aider à trouver l’âme soeur


Publié dans approcher quelqu'un, confiance en soi, couple heureux, Relations amoureuses, Relations humaines, Trouve l'Âme soeur, Trouver l'Amour et tags , , . Ajoute-le aux favoris: lien.

Laisser une réponse