L'histoire d'Étienne : il s'est fait approcher par un numéro de téléphone

L'histoire d'Étienne : il s'est fait approcher par un numéro de téléphone

Étienne Lajeunesse (e.lajeunesse.biegaj@gmail.com) , qui travaille en administration, m’a envoyé récemment son histoire, qui s’est fait approché par une belle femme.

Une femme donne numéro de téléphone à Étienne, un homme célibataire

«J’ai été à un brunch avec mon groupe de taekwondo au restaurant Vichy, sur le boulevard Newman, à LaSalle et c’était vers la fin, quand tout le monde se préparait à partir que c’est arrivé…. En fait, il ne restait que cinq ou six personnes, incluant moi et nous parlions en petit groupe. À un moment, j’ai aperçu une belle jeune femme passer derrière deux autres de mes collègues qui étaient placés plus loin à ma gauche, avec qui je jasais. Elle avait un beau chandail coloré de blanc et de rouge avec un motif au milieu et je me suis dit que, tant qu’à y être, je pourrais la complimenter dessus et commencer à lui parler… Elle a été plus rapide que moi! En contournant les personnes à ma gauche, elle est venue me porter une napkin pliée en deux. Je me rappelle avoir vu sa main qui tremblait! Elle est repartie aussi vite qu’elle est arrivée. J’étais… surpris… très surpris! Les deux personnes à côté de moi et moi-même avons commencé à rire dès que nous avons vu ce qu’il y avait à l’intérieur de la napkin. Sans révéler les détails précisément, il y avait un petit message en anglais assez touchant avec le numéro et le nom de la jeune femme. C’était une première! Le soir même, étant un peu stressé, j’ai tout de même pris mon courage à deux mains, j’ai pris le numéro et j’ai téléphoné. Je ne veux pas dévoiler notre conversation entière, mais nous avons parlé pendant environ dix minutes de tout et de rien, apprendre rapidement à faire connaissance, rire un peu, rire de la situation qui s’était passé le matin même et, finalement, se donner un rendez-vous dans un café le mercredi d’après, sur l’heure du midi.

Mercredi, quelques minutes avant notre rencontre, j’arrivais à destination et, avec un peu d’exaspération, le café en question était fermé… Je l’ai appelé et fort heureusement nous avons trouvé un restaurant proche du café. Quand j’y suis rentré, la place était pratiquement vide et elle n’était pas encore arrivée. J’ai pris mon temps pour choisir une table, m’installer et aller aux toilettes en attendant. En revenant à la table, elle était arrivée et installée. En arrivant à côté d’elle, je lui ai dit en blaguant « Do we know each other? », elle a rie et notre rencontre à débuter comme ça. Elle portait un chandail rouge foncé, un collier avec deux coeurs collés ensemble, avait les cheveux foncés coiffés en vague, un beau visage fin… Nous avons pris tous les deux un capuccino et puis, pendant une heure, nous avons appris à nous connaître. Durant la discussion, notre différence d’âge est arrivé quelques fois sur le sujet, mais ça n’a pas empêché de se parler, ni n’a mis de petite tension… Nous avons aussi parlé de la situation au restaurant, qu’elle m’avait vu en entendant des applaudissements dans notre coin et que sa cousine, avec qui elle était, l’avait poussé à venir me porter son numéro. C’était comique et je lui ai dit qu’habituellement, c’est ma job de faire ça. Nous y avons bien ri!

Tout s’est passé naturellement et agréablement. C’était un beau signe de la vie!»

Note de Marie-France Archibald, coach-formatrice : Cette histoire est vérifiable en contactant Étienne par courriel (e.lajeunesse.biegaj@gmail.com) ou même par téléphone (sur demande au 514-277-6262). Il m’a envoyé ce courriel pendant qu’il suivait la série d’ateliers pour célibataires qui se terminaient en début janvier 2015. Notez que la correction du français a été corrigé au minimum pour les fautes d’orthographe mais que la syntaxe est gardée le plus intact possible afin de respecter le caractère authentique de son histoire. Vous remarquerez aussi qu’il décrit plusieurs éléments de son histoire avec une richesse de détails, car c’est une des compétences apprises pour améliorer sa communication. Ainsi il peut savoir comment approcher quelqu’un, améliorer ses conversations avec les femmes, faire des compliments personnalisés, faire plus d’humour intelligent, etc. Son histoire s’ajoute donc à la cinquantaine de témoignages qui se trouvent sur le site. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à me contacter.

Vous aimeriez améliorer votre approche sociale, mieux décoder les signes d’intérêt, savoir mieux converser, ne pas être catégorisé comme l’ami, faire des meilleurs choix de partenaires?

Prenez rendez-vous pour la session gratuite de 45 minutes. Nous regarderons votre situation et vous commencerez à vivre des changements.

Prendre RDV pour la session découverte

Partagez

Ajouter un commentaire

dix-huit − cinq =

Recevez nos ressources inspirantes

Laissez vos coordonnées ci-dessous pour recevoir nos ressources inspirantes directement dans votre boîte de réception.

Send this to a friend