5 trucs pour aborder quelqu'un qui vous plait

5 trucs pour aborder quelqu'un qui vous plait

Aborder quelqu’un qui vous plait

Au Québec, comparé à d’autres endroits du monde, comme en Europe ou dans les pays du Sud, il est moins courant dans la culture que les femmes, surtout si elles sont jolies, se fassent régulièrement aborder. Je parle de la vie réelle et non de la vie virtuelle, comme sur les sites de rencontres. Ainsi, que vous soyez un homme ou une femme, je vous invite à faire la première approche si vous voulez entrer en contact avec quelqu’un qui vous plait… Si vous attendez après l’autre, vous risquez d’attendre longtemps. Mesdames, vous risquez de manquer des occasions si vous attendez tout le temps que les hommes vous abordent. Donc, cet article est aussi en bonne partie pertinent pour vous, si vous voulez augmenter vos chances de faire des rencontres qui portent fruit.

1er truc pour aborder quelqu’un qui vous plait

D’abord, n’idéalisez personne. Ne mettez personne sur un piédestal, même si une personne est belle physiquement. Vous pourriez être surpris de constater que les gens qui sont beaux ne sont pas toujours à l’aise d’aborder quelqu’un qui leur plait. Par ailleurs, vous pourriez être étonné de constater que la personne devant vous est plus mal à l’aise que vous d’aborder en premier. Tout le monde a ses peurs!

Pensez au fait que l’être humain devant vous, peu importe son âge, son physique, son statut social, a probablement lui aussi la peur de se faire rejeter, la peur d’avoir l’air ridicule, la peur de ne pas savoir quoi dire, etc. La personne qui vous plait a tout comme vous ses craintes, ses stress et ses émotions qui lui nuisent ainsi que ses défauts, tout comme vous en avez!

2e truc pour aborder quelqu’un qui vous plait

Changez la façon de vous conditionner. Lorsque vos pensées ressemblent à ceci : ce n’est pas facile d’aborder quelqu’un qui me plait, j’ai peur d’être rejeté, je ne sais pas quoi dire pour l’approcher… vous vous conditionnez dans vos peurs. Changez votre façon de vous parler dans votre tête changera votre conditionnement. Si vous restez dans ces pensées, vous continuez à vous limiter et vous risquez fort bien de n’aborder personne qui vous plait en fin de compte….

Je vous suggère alors de vous conditionner en vous disant plutôt ceci : ce serait le fun d’approcher quelqu’un qui me plait, ce serait agréable d’approcher cet(te) bel(le) inconnue, ce serait bien de pouvoir aborder cette personne qui me plait ou si j’abordais cette personne, je pourrais avoir du plaisir à faire sa connaissance. Et, si vous ne réussissez pas votre approche comme vous auriez voulu, le ridicule ne tues pas. Ne pas plaire à tous fait partie de la game!

Aussi, si vous ne savez pas si la personne est célibataire, qu’avez-vous à perdre de l’approcher pour lui dire quelque chose? Vous apprendrez plus tard si elle est célibataire, soit dans la conversation ou en lui posant la question s’il y a lieu. Essayez d’aborder, qu’avez-vous à perdre?

3e truc

Abordez pour socialiser en premier. Cela semble peut-être évident pour certains, mais plusieurs célibataires que j’ai vus dans ma carrière pensent que parce qu’ils abordent quelqu’un ou qu’ils se font aborder, cela signifie automatiquement que c’est pour se rapprocher dans l’intimité… Peut-être que vous serez intime plus tard ou peut être que non…. Vous ne le saurez probablement pas dès la première approche. Alors, Messieurs, soyez patient! Lorsque vous abordez quelqu’un, vous n ‘avez aucune idée de ce que sera le feedback de l’autre. Si vous êtes constamment en train de faire des scénarios possibles de ce qu’il pourrait arriver au niveau intime, vous n’êtes probablement pas en train d’écouter ce qu’elle vous dit verbalement et non verbalement. Elle risque fort bien de s’en rendre compte et cela risque de nuire à votre interaction pour faire sa connaissance. Savourez d’abord l’instant présent de ce que vous échangez avec cette nouvelle personne. Appréciez votre conversation et le fait que vous êtes en train de connaitre quelqu’un de nouveau. Si votre interaction se passe bien, vous verrez si la tension sexuelle se crée entre vous pour vous rendre vers l’intimité, que ce soit à une première ou à une rencontre ultérieure.

4e truc

Être dans un état de bien être. Rares sont les sites de rencontres qui en parlent… C’est primordial de changer d’abord son état. Être dans un état où l’on ne se sent pas à l’aise, nerveux, stressé ou même figé par la peur d’aborder quelqu’un, n’est pas un état optimal pour aborder quelqu’un pour favoriser la rencontre. Hélas, c’est ce que bien des célibataires vivent dans leur réalité de tous les jours. Pourtant, ils auraient probablement des occasions dans leur quotidien et dans leurs loisirs où ils pourraient approcher quelqu’un qui leur plait, mais ils ne le font pas souvent ou voire même pas du tout. Souvent, ils ne voient pas qui leur montrent des signes d’intérêt. Si vous apprenez comment être dans un état plus détendue, vous inspirerez la confiance chez l’autre personne et cela favorisera votre approche.

5e truc

Apprendre aussi de nouvelles compétences de communication pour être plus habileté à faire des approches dans votre quotidien (gym, transport en commun, promenade dans un parc, épicerie, sport, etc.). Tous les endroits peuvent être possibles pour faire une approche, même si ce n’est pas nécessairement à l’épicerie que vous rencontrerez votre âme soeur! Le but est d’améliorer sa capacité à entrer en contact avec quiconque vous détecter que ce serait une bonne décision de l’aborder. Vous ne savez jamais où peut se faire une rencontre. Il n’y a pas de limite de lieux. Il n’y a que vous qui vous limitez. J’ai 3 histoires de clients qui ont rencontré leur femme : à l’épicerie, au marché Jean-Talon et au Canadian Tire parce que pour eux c’était devenu possible de rencontrer quelqu’un dans n’importe quelle circonstance de la vie.

Par ailleurs, j’offre la possibilité aux personnes sérieuses dans leur démarche, des exemples d’approches dans une session privée (ce ne sont pas des pick up line). Intéressés? Remplissez ce formulaire pour cette offre gratuite.

© Marie-France Archibald, fondatrice et formatrice de Coach Séduction depuis 200

Vous aimeriez améliorer votre approche sociale, mieux décoder les signes d’intérêt, savoir mieux converser, ne pas être catégorisé comme l’ami, faire des meilleurs choix de partenaires?

Prenez rendez-vous pour la session gratuite de 45 minutes. Nous regarderons votre situation et vous commencerez à vivre des changements.

Prendre RDV pour la session découverte

Partagez

Ajouter un commentaire

un × quatre =

Recevez nos ressources inspirantes

Laissez vos coordonnées ci-dessous pour recevoir nos ressources inspirantes directement dans votre boîte de réception.

Send this to a friend