L’histoire de Christian et ses rencontres

« Depuis que j’ai commencé à fréquenter les femmes, j’ai toujours eu de la difficulté à bien développer une relation. J’ai eu des « blondes », mais soit elles se « tannaient » vite ou c’est moi qui n’en pouvait plus après un certain temps… Et, mon comportement se reflétait partout dans mon entourage : vie sociale, vie au travail et avec en famille. Aussi, cela a toujours été un malaise pour moi d’approcher une femme, j’avais un manque de confiance.

Vers la fin de l’été 2015, j’ai senti que j’avais atteints le fond du baril. Je voulais savoir si du coaching pouvait m’aider dans mes blocages. Les résultats ont été surprenants, même après quelques séances. Je n’ai jamais autant rencontré de nouvelles femmes que depuis ce temps,  Après une rencontre si une femme décide de ne pas aller plus loin, je ne le vis plus comme un rejet, mais bien comme un simple refus. Bien sûr, quand une femme n’ait plus intéressé à me revoir, je suis déçu, sauf que ça passe mieux et j’accepte mon impuissance lorsqu’elle me dit non! Je vais de l’avant et je passe à autre chose plus rapidement. J’accepte plus facilement mon célibat temporaire.

Point de vue intimité, mes relations sexuelles sont aussi meilleures. Je ne sens presque plus le besoin d’aller des heures sur internet pour soulager mes besoins. Je vois la lumière au bout du tunnel. J’ai défais un gros « noeud » à l’intérieur de moi, qui m’empêchait d’aller plus loin. Ma colère et mon agressivité ont fait à l’espoir. J’ai repris des passe-temps que j’avais mis de côté depuis des années comme jouer de la guitare et j’ai repris l’entraînement au sérieux. Même à mon travail ça va de mieux en mieux. Je réussi à avoir une bonnes communication avec mes supérieurs. Puis, je suis rendu compte d’une chose, j’ai n’ai plus goût de mourir, j’ai le goût de vivre et de m’amuser! »

- Christian Lambert, camionneur, christhetrucker@hotmail.com

Publié dans Célibataire Montréal, rencontre amoureuse québec, Rencontres Montréal et tags . Ajoute-le aux favoris: lien.

Laisser une réponse