Le Blogue de Coach Séduction

Décoder le langage corporel

decoder le langage corporelAvez-vous déjà songé à vous améliorer pour mieux décoder le langage non verbal dans le cadre de vos rencontres sociales ou votre couple? Il est très pertinent, selon mon expérience, de savoir décoder le langage corporel de quelqu’un pour déceler son intérêt, son désir et ses émotions. Cette forme de communication est largement utilisée dans les liens amoureux et sociaux. À un rendez-vous en tête-à-tête par exemple, si vous êtes un homme, comment est-ce que la femme devant vous joue avec ses cheveux? Et si vous êtes une femme, comment est le regard et le torse de l’homme devant vous? Le langage non verbal contribue à démontrer l’intention de faire la connaissance de l’autre et de signaler la volonté d’un rapprochement plus intime. Le langage non verbal est également indispensable pour manifester son ouverture à l’autre ou pour exprimer son affection. Décoder le langage du corps peut s’avérer fascinant pour faire évoluer une relation potentielle. Avec de bons outils et un peu de pratique, vous pourriez devenir meilleur dans l’art de lire le non verbal. Vous découvrirez l’importance de cette compétence et serez en mesure de la mettre en pratique lors de toutes vos relations humaines. Dans une société de plus en plus virtuelle, il devient crucial de revenir à la source en se concentrant sur l’individu lui-même et sur ce qu’il envoi comme information dans son langage non verbal. On n’apprend pas à devenir bon à décoder les signes du langage corporel en passant sa vie sur internet ou sur les sites de rencontres. Je vous suggère d’avoir une vie sociale active pour vous développer dans ce sens.

Saisir le regard de l’autre

Saisir le regard de l’autre est élémentaire lors d’une rencontre. L’homme et la femme communiquent mutuellement de nombreuses confidences, et ce, avant même de prononcer un seul mot. En un très court laps de temps, les yeux, les sourcils, le front, les joues et la bouche forment les différentes expressions faciales par de subtils mouvements musculaires. Tout cela s’opère discrètement, rapidement et est fort révélateur. Par exemple, quand vous rencontrez quelqu’un pour la première fois et que cette personne vous trouve attirant(e), il est probable que ses yeux s’agrandissent, ce qui se traduira par la dilatation de ses pupilles. Vous avez tout à gagner de connaitre le langage non verbal. Vous en saurez longuement sur ce que la personne pense de vous dans une situation précise. Si quelqu’un vous observe puis regarde ailleurs et que ses yeux reviennent rapidement sur vous, il y a de bonne chances pour qu’elle vous trouve à son goût. Vous serez le(la) seul(e) à décoder cette précieuse indication. Ainsi, pour ne pas rater l’occasion d’aller vers une personne à qui vous plaisez, vous saurez que vous pouvez vous permettre de faire les premiers pas.

Si vous souhaitez mieux décoder le langage corporel afin d’augmenter vos chances de réussir vos rencontres ou améliorer votre vie amoureuse, il vous est possible d’apprendre les aspects de cette approche pour développer vos compétences avec le temps. Si vous êtes intéressé(e), je vous invite à remplir ce formulaire afin que l’on puisse vous en dire davantage.

© Marie-France Archibad, fondatrice et formatrice de CoachSéduction

 

Publié dans Décoder le langage corporel, Langage non verbal | Tags | Laisser un commentaire

Vaincre sa timidité et prendre confiance en soi

vaincre sa timidité prendre confiance en soiÉtienne raconte comment il a réussi à vaincre sa timidité et prendre confiance en soi dans ses rencontres sociales avec les femmes. Il se dit être à environ 70 %  plus à l’aise pour approcher une femme et lui jaser. Il sait mieux montrer son intérêt, invite plus facilement une femme à sortir et a plus plus d’habileté pour développer une relation et créer des rapprochements intimes. Il raconte aussi l’exemple où il s’est fait approché par une fille avec un numéro de téléphone (sur une napkins).

Je vous invite à prendre plus d’informations sur les cours, si vous aimeriez, tout comme lui, avoir plus de confiance en vous pour aborder quelqu’un qui vous plait, diminuer votre peur du rejet pour montrer votre intérêt, vaincre votre timidité  pour inviter quelqu’un à sortir, savoir mieux lire le langage non-verbal, être plus à l’aise pour vous rapprocher physiquement, développer la relation, etc.

 

Marie-France Archibald
Coach de vie personnelle depuis 2004

Publié dans confiance en soi, Relations Hommes Femmes | Tags , | 2 Commentaires

Avoir confiance en soi en amour à nouveau

Avoir confiance en soi en amourComment faire confiance en amour à nouveau si nous gardons solidement en mémoire l’échec ou la trahison de notre dernière relation amoureuse?

Pour un célibataire, garder en mémoire une ancienne histoire de couple pénible peut créer en lui la peur d’aimer et nuire à sa confiance en vue de trouver l’amour. De façon consciente ou non, il entretient un comportement méfiant et une attitude défensive.

Voici quelques exemples du célibataire qui a vécu de mauvaises expériences amoureuses et qui a du mal à les surmonter :

1. Il est peu enthousiaste à l’idée d’avoir une vie sociale et de faire de nouvelles rencontres. Il préfère rester dans sa bulle afin d’éviter d’être blessé, pensant que rien de mal ne pourra lui arriver. Il ne se donne pas l’occasion de faire une belle rencontre et de se retrouver en couple.

2. Ses rencontres sont nombreuses, mais se soldent par des échecs.

3. Il se questionne constamment au début d’une fréquentation : «Quand la personne avec qui je sors est en ma présence, je ne veux plus être avec elle. Mais quand elle est absente, je souhaite qu’elle soit là.»

4. Il a peur de l’engagement; il fuit dès l’instant où son partenaire lui exprime ses sentiments.

Que ce soit consciemment ou non, le célibataire érige des obstacles dans le but de se protéger. Il évite de faire face à ses émotions réelles.

Quand le passé fait constamment partie de notre présent, comment être en mesure de planifier son avenir? Avez-vous peur d’être abandonné(e)? Peut-être êtes-vous tellement exigeant(e) envers vous-même que vos attentes par rapport à l’autre sont si importantes qu’il (elle) ne peut y correspondre.

Peut-être serait-il approprié de prendre le temps de vous occuper de vous et de réévaluer vos attentes. Il est possible de vous accompagner vers des changements positifs pour avoir confiance en soi en amour à nouveau. Si vous trouvez que ce cheminement est pour vous, vous pouvez remplir ce formulaire pour m’indiquer votre situation afin que je puisse vous aider.

©Marie-France Archibald, coach et formatrice depuis 2004

Publié dans confiance en soi, Relations amoureuses, Trouver l'Amour | Tags | Laisser un commentaire

7 idées pour ne pas être seul à la St-Valentin

Seul St-Valentin MontrealSi vous êtes célibataire pour la Saint-Valentin ce n’est pas une raison pour ne pas avoir du plaisir ce jour là ou d’être triste… C’est le temps de sortir, même s’il fait froid et de vous ouvrir à de nouvelles personnes. Il y aura plusieurs activités dans la ville de Montréal. Si vous êtes d’une autre ville, je vous invite à regarder sur internet les activités pour célibataires de votre région. Plusieurs célibataires ne veulent pas être seul tout comme vous pour cette fête de l’amour.

Pour les plus de 30 ans

 1. Aphrodite de Faucontrouve, ce vendredi 13 février, une soirée sous le thème de la séduction à l’époque de la Grèce Antique.

2. Un concept pour rencontrer plusieurs célibataires lors des différents services d’un repas : un speed souper rencontres a également lieu le jeudi 12 février par Action Passion.

3. Il y a le billard rencontre le samedi 14 février par Action Passion aussi.

 

Pour les moins de 35 ans (plus ou moins selon l’endroit)

4. Pour les plus jeunes, un peu partout en ville, plusieurs bars et clubs organisent des soirées spéciales avec speed dating ou des jeux de toute sorte. Aussi ces endroits sont des classiques pour aller prendre un verre où il y a une belle clientèle de célibataires : Chez Roger, Billy Kun et le Bar L’Barouf. Regardez voir.ca dès le 12 février pour un article sur les sorties solos pour la St-Valentin.

5. Aller danser, le plancher de danse est un endroit très favorable à la rencontre. Le Rouge bar et le Belomont sont de bons endroits pour ceux qui aiment danser.

Pour tous

6. Le soir de la St-Valentin, il y a deux activités de speed dating, l’une par les Entremetteurs et l’autre par Speeddating Montréal.

7. Une autre idée qui peut vous permettre de faire de belles rencontres serait de proposer à des collègues, connaissances et amis qui sont célibataires de faire une sortie conviviale pour tous (ex : resto, café, lounge, Juliette et Chocolat). Vous pourriez par exemple leur suggérer qu’ils viennent accompagner d’une ou plusieurs connaissances que vous n’avez encore jamais rencontrées. Vous pourriez être surpris de constater combien de personnes à seulement une connaissance de vous, peuvent être des occasions de rencontrer de nouveaux célibataires de qualité.

Si vous êtes à l’aise, vous pourriez les inviter pour une soirée chez vous, faire un pot luck (chacun amène sa nourriture). Soyez créatif pour trouver des idées! Vous pourriez même créer un événement privé pour l’annocer sur Facebook. C’est aussi une façon de se faire remarquer auprès de plusieurs nouvelles personnes.

Je vous souhaite de faire de belles rencontres lors de ce week-end de la St-Valentin, car ce ne sera pas les occasions qui manquent. Il n’en tiendra qu’à vous.

S’il est difficile pour vous d’aller vers des nouvelles personnes parce que vous avez de la timidité ou de la gêne que ce soit socialement ou amoureusement, je vous invite à m’en faire part si vous désirez de l’aide dans ce sens. Si vous avez encore des regrets ou de la tristesse de ne plus être avec votre ancien Valentin ou Valentine, il pourrait être temps de passer à autre chose… Si vous êtes prêt à recevoir de l’aide professionnelle, dont je garantis vos améliorations, je vous invite à me contacter ici.

Marie-France Archibald, coach et fondatrice depuis 2004

Publié dans St-Valentin | Tags | Laisser un commentaire

L’histoire d’Étienne : il s’est fait approché par un numéro de téléphone

Étienne Lajeunesse (e.lajeunesse.biegaj@gmail.com) , qui travaille en administration, m’a envoyé récemment son histoire, qui s’est fait approché par une belle femme.

Une femme donne numéro de téléphone à Étienne, un homme célibataire

«J’ai été à un brunch avec mon groupe de taekwondo au restaurant Vichy, sur le boulevard Newman, à LaSalle et c’était vers la fin, quand tout le monde se préparait à partir que c’est arrivé…. En fait, il ne restait que cinq ou six personnes, incluant moi et nous parlions en petit groupe. À un moment, j’ai aperçu une belle jeune femme passer derrière deux autres de mes collègues qui étaient placés plus loin à ma gauche, avec qui je jasais. Elle avait un beau chandail coloré de blanc et de rouge avec un motif au milieu et je me suis dit que, tant qu’à y être, je pourrais la complimenter dessus et commencer à lui parler… Elle a été plus rapide que moi! En contournant les personnes à ma gauche, elle est venue me porter une napkin pliée en deux. Je me rappelle avoir vu sa main qui tremblait! Elle est repartie aussi vite qu’elle est arrivée. J’étais… surpris… très surpris! Les deux personnes à côté de moi et moi-même avons commencé à rire dès que nous avons vu ce qu’il y avait à l’intérieur de la napkin. Sans révéler les détails précisément, il y avait un petit message en anglais assez touchant avec le numéro et le nom de la jeune femme. C’était une première! Le soir même, étant un peu stressé, j’ai tout de même pris mon courage à deux mains, j’ai pris le numéro et j’ai téléphoné. Je ne veux pas dévoiler notre conversation entière, mais nous avons parlé pendant environ dix minutes de tout et derien, apprendre rapidement à faire connaissance, rire un peu, rire de la situation qui s’était passé le matin même et, finalement, se donner un rendez-vous dans un café le mercredi d’après, sur l’heure du midi.

Mercredi, quelque minutes avant notre rencontre, j’arrivais à destination et, avec un peu d’exaspération, le café en question était fermé… Je l’ai appelé et fort heureusement nous avons trouvé une restaurant proche du café. Quand j’y suis rentré, la place était pratiquement vide et elle n’était pas encore arrivée. J’ai pris mon temps pour choisir une table, m’installer et aller aux toilettes en attendant. En revenant à la table, elle était arrivée et installée. En arrivant à côté d’elle, je lui ai dit en blaguant « Do we know each other? », elle a rie et notre rencontre à débuter comme ça. Elle portait un chandail rouge foncé, un collier avec deux coeurs collés ensemble, avait les cheveux foncés coiffés en vague, un beau visage fin… Nous avons pris tous les deux un capuccino et puis, pendant une heure, nous avons appris à nous connaître. Durant la discussion, notre différence d’âge est arrivé quelques fois sur le sujet, mais ça n’a pas empêché de se parler, ni n’a mis de petite tension… Nous avons aussi parlé de la situation au restaurant, qu’elle m’avait vu en entendant des applaudissement dans notre coin et que sa cousine, avec qui elle était, l’avait poussé à venir me porter son numéro. C’était comique et je lui ai dit qu’habituellement, c’est ma job de faire ça. Nous y avons bien ri!

Tout c’est passé naturellement et agréablement. C’était un beau signe de la vie!»

Note de Marie-France Archibald, coach-formatrice : Cette histoire est vérifiable en contactant Étienne par courriel (e.lajeunesse.biegaj@gmail.com) ou même par téléphone (sur demande au 514-277-6262). Il m’a envoyé ce courriel pendant qu’il suivait la série d’ateliers pour célibataires qui se terminaient en début janvier 2015. Notez que la correction du français a été corrigé au minimum pour les fautes d’orthographe mais que la syntaxe est gardée le plus intact possible afin de respecter le caractère authentique de son histoire. Vous remarquerez aussi qu’il décrit plusieurs éléments de son histoire avec une richesse de détails, car c’est une des compétences apprises pour améliorer sa communication. Ainsi il peut savoir comment approcher quelqu’un, améliorer ses conversations avec les femmes, faire des compliments personnalisés, faire plus d’humour intelligent, etc. Son histoire s’ajoute donc à la cinquantaine de témoignages qui se trouvent sur le site. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à me contacter via ce formulaire.

Publié dans approcher quelqu'un | Tags | Laisser un commentaire