Le jeu du « fuis moi je te suis » dans une relation amoureuse

Le jeu du « fuis moi je te suis » dans une relation amoureuse

Assez commun lors du début d’une relation amoureuse, le jeu du « fuis moi je te suis, suis moi je te fuis » est normal et même amusant.

Il attise le désir des deux personnes et les pousse à vouloir la présence de l’autre. Il permet de rendre concret notre pouvoir de séduction lors du début d’une relation amoureuse.

« Il me fuit, je le suis, il me suit, je le fuis. »

Amusant au départ, lorsqu’une relation plus stable désire s’établir, ce petit jeu risque d’être plus nuisible qu’autre chose à votre épanouissement personnel et à votre vie amoureuse. D’instinct primaire chez l’être humain, une personne souhaitera toujours détenir une chose, une personne sans forcément combler un besoin. Celle-ci ne supportera pas de perdre quelque chose qui lui appartient. C’est ainsi que les hommes et les femmes pratiquent le « il me fuit, je le suis, il me suit, je le fuis » bien souvent de façon inconsciente.

Une des principales raisons, est la peur de l’engagement. Les hommes tout comme les femmes redoutent parfois de mettre des mots sur leur relation par peur de s’engager. Même lorsque nos sentiments semblent réciproques, on peut avoir peur que le simple fait d’officialiser les choses change la dynamique de cette relation ou brime notre liberté. Contre cette peur de l’engagement, « jouer » avec les sentiments de l’autre est une façon de ne pas s’engager.

Il est alors important pour vivre une relation satisfaisante et harmonieuse, de trouver le bon équilibre entre les jeux de séduction, le respect des sentiments de l’autre et de soi-même et le besoin de liberté de chacun.

La crainte de perdre l’autre

Certaines personnes pratiquent le jeu du « fuis moi je te suis, suis moi je te fuis », en pensant qu’avouer totalement leur amour et vivre en conséquence fera croire à l’autre qu’il n’y a plus de défi. Ces personnes croient que cela leur évite d’être prise pour acquis, en rendant les choses plus difficiles pour l’autre. Elles croient que ce moyen évitera à leur partenaire de se lasser de leur présence, puisqu’ils (elles) doivent constamment faire des efforts pour passer du temps avec eux.

Au début d’une relation, il est parfois plus difficile d’établir clairement nos besoins et ce que nous désirons. Cependant, que ce soit à court terme ou à long terme, les deux parties doivent faire des efforts pour satisfaire l’autre. Vous devriez établir ce qui vous convient et ce qui vous déplait, et en faire part à votre partenaire.

Sachez doser vos sentiments et vos émotions en début de relation

Évitez de vous jeter au cou du premier venu et d’étaler vos sentiments au grand jour lors du 2e rendez-vous. Il est tout de même primordial de laisser paraître qui vous êtes vraiment et vos émotions.  Sans tomber dans l’intensité extrême afin d’éviter d’avoir l’air dépendant affectif, il faut quand même laisser transparaître comment vous vous sentez face à l’autre.

En régle générale, lorsque vous rencontrez une personne pour la première fois, vous ne connaissez pas tout son passé amoureux, ni ses relations antérieures. Si cette personne est un tant soit peu indépendante, elle aura du mal à comprendre comment vous pouvez ressentir autant de choses alors que vous venez à peine de vous rencontrer. Cela risque donc de le faire fuir… Du même coup, si vous avez l’air complètement désintéressé, la chimie risque de ne pas opérer… Il faut donc savoir s’adapter, sans jamais oublier qui nous sommes et ce que nous désirons véritablement. Il faut y aller étape par étape, en gardant en tête le respect de soi, de ses émotions et de ses valeurs.

La confiance en soi, la règle d’or

Le fameux jeu du « fuis moi je te suis, suis moi je te fuis » dans la relation amoureuse vient souvent du fait que les gens manquent de confiance en eux et ne sont pas capables de faire face aux situations, surtout lorsqu’elles tendent à devenir plus sérieuses.

Les hommes aiment les femmes qui ont confiance en elles et vice versa. Avoir confiance, s’aimer et se respecter est primordial afin de pouvoir vraiment s’investir dans une relation. Travaillez sur vous afin de vous vider de toutes vos pensées négatives et dites-vous que vous êtes à la hauteur. Ne soyez pas que concentré sur l’attention de l’homme ou de la femme que vous désirez conquérir et portez votre attention sur votre propre valorisation. Lorsque les relations amoureuses sont conduites par des personnes dont l’estime de soi est forte, les chances de réussir sont bien plus grandes. En effet, sans une bonne confiance en soi, il est difficile de donner de manière authentique à l’autre; le partage se fait plus difficilement et les malentendus peuvent être nombreux.

Bref, vous pouvez user de séduction par ce jeu, mais à long terme, une relation basée sur les vrais sentiments et la sincérité risque de vous êtes beaucoup plus profitable.

Vous aimeriez pouvoir faire un travail sur vous-même pour augmenter votre confiance en vous, il me ferait plaisir de vous faire  découvrir ma séance de coaching amoureux gratuite.

Au plaisir!

Marie-France Archibald, coach amoureux Montréal, Québec depuis  2004

 

Vous aimeriez améliorer votre approche sociale, mieux décoder les signes d’intérêt, savoir mieux converser, ne pas être catégorisé comme l’ami, faire un meilleur choix d'amoureux(se)?

Prenez rendez-vous pour la session gratuite de 30 minutes. Nous regarderons votre situation et vous commencerez à vivre des changements concrèts.

Essayez Gratuitement une Séance (Sans engagement par la suite)

Ajouter un commentaire

Recevez ce Cours Gratuit : 3 Secrets Chocs sur la Confiance en Soi

Laissez vos coordonnées ci-dessous pour le recevoir directement dans votre boîte de réception.